Travaux de restructuration


La Résidence de la Vallée du DON dispose d’un patrimoine immobilier d’époques différentes : Un bâtiment sur 2 niveaux datant de 1975 qui comprend 66 lits et un bâtiment datant de 1998 sur 3 niveaux qui comprend 62 lits et qui a fait l’objet d’une extension pour créer une unité spécialisée en 2011.

 

L'Etablissement accueille 127 Résidents en accueil permanent.

L’Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire a validé le 26 novembre 2014 le GMP à 761 et le Pathos à 166. La moyenne d’âge des Résidents est de 86,17 ans.

 

Les chambres du bâtiment datant de 1975 dispose d’une superficie d’environ 15m2, ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite et ne possèdent pas de douches.

 

Le Projet prévoit la mise en œuvre de travaux de restructuration du bâtiment datant de 1975 avec la création de chambres individuelles équipées d’un cabinet de toilette avec une douche. De ce fait, avec l’augmentation de la surface de chaque chambre, la réalisation d’une extension neuve est nécessaire pour conserver une capacité d’accueil identique.

 

Maison de retaite  Guemené Penfao - Résidence Grée Caillette - Les Travaux

 

La création de l’extension autour d’un nouveau patio permettra de créer un bouclage entre le bâtiment datant de 1975 et la partie sud du bâtiment datant de 1998.

 

Il s’agit d’un projet d’envergure, puisqu’il impacte 71 chambres sur 128. Il est justifié par une mise aux normes inhérentes au diagnostic accessibilité réalisé le 21 septembre 2011.

 

L’extension disposera d’une conception lui permettant d’atteindre le niveau BBC. En ce qui concerne la partie restructurée, un travail sur l’enveloppe thermique est prévu (remplacement des menuiseries extérieures, mise en place d’une isolation par l’extérieur, étanchéité en toiture).

 

Une chaufferie bois pour le Chauffage et la production d’eau chaude sanitaire sera installée.

 

Les travaux de restructuration et d’extension de l’Etablissement s’inscrivent dans la logique du parcours de santé du territoire de Châteaubriant et bénéficient à la population âgée de ce bassin de vie. La Résidence complète l’offre des services de maintien à domicile avec lesquels elle travaille en étroite collaboration.

 

 

Parmi les 127 Résidents, 14 personnes âgées atteintes de maladies neurodégénératives sont accueillies au sein d’une Maisonnée de Vie. De plus, afin de compléter la palette d’offre aux personnes âgées désorientées, nous disposons d’une place d’accueil temporaire et de 6 places d’accueil de jour.         

 

Ce projet de restructuration, outre sa vocation à apporter une meilleure qualité de vie aux personnes âgées, se veut être en cohérence, par l’organisation des espaces avec l’évolution de la population accueillie. En effet, nous constatons aujourd’hui une moyenne d’âge de plus en plus élevée à l’entrée en Maison de Retraite d’une part, et une prévalence à hauteur de 80% des troubles cognitifs inhérents au développement du nombre de personnes atteintes de maladies neurodégénératives d’autre part.
 


Ainsi, nous avons prévu une architecture en adéquation avec l’accueil accru de personnes désorientées sur l’ensemble de la structure :

  • bouclages permettant à la fois de créer d’agréables patios sécurisants et une promenade sans entrave.

  • Un salon spacieux à chaque niveau qui seront utilisés dans une logique de PASA pour environ 10 personnes chacun pour lequel la labélisation sera sollicitée.

  • Des petits espaces rassurants permettant l’organisation de temps d’accompagnements individuels

La philosophie de l’ensemble de notre projet repose sur une adaptation générale des lieux à la désorientation de personnes atteintes de maladies neurodégénératives qui seront prioritairement accueillies dans les années à venir au sein de l’EHPAD, car ne pouvant rester à domicile.

 

Chiffres clés : 

  • Conservation de la capacité totale d’accueil de 128 personnes
  • Durée des travaux : 36 mois (fin septembre 2019) en 4 phases
  • Coût des travaux et aménagements : 7, 5 millions d’euros
  • Restructuration du bâtiment A datant de 1975 pour agrandir les chambres et installer des salles d’eau

Construction d’un nouveau bâtiment relié au bâtiment actuel afin de retrouver la capacité d’accueil de 128 personnes


 

 

Résidence de la vallée du Don
31 chemin de la Grée Caillette - 44290 GUEMENE PENFAO
121255 connexions